Mise aux normes accessibilité escalier erp

ESCALIERS

Les escaliers doivent pouvoir être utilisés en sécurité par les personnes handicapées. La sécurité des personnes doit être assurée par des aménagements ou équipements facilitant notamment le repérage des obstacles et l'équilibre tout au long de l'escalier.

En haut de l’escalier, un revêtement de sol doit permettre l'éveil de la vigilance à une distance de 0,50 m de la première marche grâce à un contraste visuel et tactile. La première et la dernière marche doivent être pourvues d’une contremarche d’une hauteur minimale de 10 cm, visuellement contrastée par rapport à la marche.

Les nez de marches répondent aux exigences suivantes :

  o   être contrastés visuellement par rapport au reste de l’escalier sur au moins 3 cm en horizontal ;

  o être non-glissants ;

  o ne pas présenter de débord excessif par rapport à la contremarche.

L'escalier, quelle que soit sa conception, doit comporter une main courante de chaque côté.